21
Tue, Nov

Attentat en Somalie : le bilan atteint 300 morts et pourrait encore s'alourdir

L’horreur à Mogadiscio. Un double attentat à la bombe commis samedi soir a tué au moins 300 personnes. “Nous avons confirmation que 300 personnes sont mortes dans les explosions. Ce bilan va s’alourdir encore car certaines personnes sont toujours portées disparues”, a déclaré à Reuters le directeur des services ambulanciers Amin.

 

Ce double attentat, parmi les plus meurtriers en Somalie ces dernières années, n’a pas été revendiqué mais porte la marque des islamistes du groupe Al Chaabab, qui multiplient ce genre d’attaques depuis des mois à Mogadiscio. Les djihadistes, qui ont été contraints de se retirer de Mogadiscio en 2011, cherchent depuis dix ans à renverser le gouvernement soutenu par les pays occidentaux et à imposer en Somalie une version stricte de l’islam.

Emmanuel Macron a assuré dimanche la Somalie et l’Union africaine de la “solidarité” et du “soutien” de la France face aux “groupes terroristes islamistes”.