12
Tue, Dec

Jean Kacou Diagou, deuxième fortune de Côte d’Ivoire, accélère dans la banque

Le patron ivoirien de NSIA, le principal groupe d'assurances en Afrique francophone, a finalisé l'acquisition de Diamond Bank SA, filiale du groupe nigérian du même nom, active de Cotonou à Dakar.

 

 

Comme Jeune Afrique Business + l’a révélé le 27 novembre, le groupe NSIA, présidé et dirigé par Jean Kacou Diagou, a finalisé le 24 novembre l’achat du groupe bancaire ouest-africain Diamond Bank SA, filiale pour l’Afrique francophone du géant nigérian Diamond Bank.

Le leader des assurances de l’Afrique subsaharienne francophone aura déboursé un total de 61 millions d’euros, via trois de ses sociétés (Manzi Finance SA, NSIA Banque Côte d’Ivoire et NSIA Vie Assurances Côte d’Ivoire), pour acquérir de 1 985 000 actions de Diamond Bank SA, soit 97,07 % de son capital social.


Janine Diagou à la tête du conseil d’administration de Diamond Bank SA

L’entité dont NSIA fait l’acquisition vient compléter les activités bancaires qu’avait le groupe en Côte d’Ivoire et en Guinée (sous la marque NSIA Bank). Principalement active au Bénin et forte de 700 employés, Diamond Bank SA possède trois succursales implantées en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo, ce qui permettra à Jean Kacou Diagou d’être actif dans le domaine bancaire dans trois nouveaux pays.

« Nous allons enfin essayer de réaliser ce plan ambitieux qui consiste à proposer à nos clients des produits leur offrant une protection, en même temps que des produits bancaires », confiait Janine Kacou Diagou à Jeune Afrique, il y a quelques mois.

L’opération de prise de contrôle a été autorisée le 31 octobre, par arrêté du ministre de l’Économie et des Finances de la République du Bénin. Suite à cet achat, Janine Bénédicte Diagou, pressentie pour prendre la suite de son père, a été nommée à la tête du conseil d’administration de Diamond Bank SA.