12
Tue, Dec

Côte d'Ivoire: Factures d'électricité, l'Etat et ses démembrements doivent 53,7 milliards FCFA

-53,7 milliards de FCFA à fin 2016, c’est la somme des arriérés de paiement dus par l’Etat et ses démembrements, au titre de la facturation de la consommation d’électricité, comme révélé mercredi en Conseil des ministres.

 

Selon le communiqué final, lesfactures Rechercher factures impayées se chiffrent globalement à 79,9 milliards de FCFA, toutefois, compte tenu des compensations auxquelles l’Etat et le Secteur de l’électricité ont procédé dans le cadre de l’assainissement des comptes du secteur de l’électricité, le montant total des arriérés validés et portés par l’Etat est évalué à 53,7 milliards de francs CFA.

Ce montant comprend 11,2 milliards de francs CFA dus par l’Administration centrale et 42,5 milliards de francs CFA dus par diversdémembrements Rechercher démembrements de l’Etat. Le Conseil a adopté un échéancier en vue de l’apurement de la créance de l’Etat au titre de l’Administration centrale avant la fin de l’année 2018.

Les arriérés desdémembrements Rechercher démembrements de l’Etat seront ainsi titrisés sur une période de cinq (05) ans.

Le gouvernement rappelle également que, depuis la fin de l’année 2006, le secteur de l’électricité n’a plus été en mesure d’honorer régulièrement le paiement desfactures Rechercher factures de gaz revenant à l’Etat en raison du déséquilibre financier de ce secteur. Le solde des impayés dus par le secteur de l’électricité, en dépit des compensations auxquelles ont procédé les deux (02) parties, s’élève à 233,6 milliards de francs CFA.

Il a donc pris des mesures précises dans le but de permettre à ce secteur essentiel au développement économique de notre pays, de retrouver son équilibre financier et d’attirer davantage d’investisseurs privés.