12
Tue, Dec

Le demarrage des traveaux de la première ligne du métro d’Abidjan est prévu pour la fin du mois de Novembre .le ministre des transports Amadou Koné effectue actuellement une mission en France dans le but de finaliser les negociations relatives au projet

WASHINGTON, D.C. – 7 novembre 2017 – Le Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement des États-Unis et le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire ont signé aujourd’hui un Compact de cinq pour un montant de 524.7 millions de dollars afin de stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté en Côte d’Ivoire, en favorisant la stabilité régionale et de nouvelles opportunités d’affaires.

En Côte d’Ivoire, ce jeudi 2 novembre va être officiellement inauguré le barrage hydroélectrique de Soubré, situé dans le sud-ouest du pays. Lors de cette cérémonie, le président ivoirien Alassane Ouattara devrait procéder la mise en marche de la quatrième et dernière turbine de cet ouvrage d’une puissance totale de 275 mégawatts. Le barrage de Soubré a été financé à 85% par la Chine et a coûté 331 milliards de francs CFA (504 millions d’euros).

Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé le 27 octobre dernier au lancement des travaux d’élargissement du Boulevard de Marseille. D’un coût de 56 milliards de F Cfa, les travaux de ce projet « stratégique » devraient durer 18 mois et permettre de décongestionner le trafic dans la zone et dans la ville tout en contribuant au développement du potentiel économique national.

Le débat autour de l’alternance 2020 et la succession du Président Alassane Ouattara fait rage en ce moment dans les chapelles politiques en Côte d’Ivoire. Hier, la direction du Rdr, au cours de sa réunion hebdomadaire a décortiqué cette actualité. Le secrétaire d’Etat Touré Mamadou, entouré du porte-parole principal du Rdr, Joël N’guessan et Odjé Tiacoré a donné des éclairages sur la position de leur parti.

Abidjan a mis les petits plats dans les grands pour recevoir la délégation de politiques et d’hommes d’affaires belges conduite par la princesse Astrid, sœur du roi Philippe de Belgique. Ce lundi 23 octobre 2017, les officiels ivoiriens et belges ont ouvert, à Cocody, commune d’Abidjan, le forum économique belge en présence des dirigeants et des représentants de 134 entreprises belges, qui ont spécialement effectué le déplacement.

Cette mission princière, la deuxième qui se tient en Afrique après celle de l’Afrique du Sud en 2013, est organisée par l’Agence pour le commerce extérieur belge, en collaboration avec les instances régionales belges du commerce extérieur, ainsi que le ministère belge des Affaires étrangères.C’est une mission multisectorielle, qui, durant quatre jours, va essayer de nouer des contacts et étudier les opportunités d’investissements dans divers domaines touchant aussi bien aux infrastructures qu’aux travaux publics, aux énergies renouvelables, à l’agroalimentaire, au secteur bancaire et aux technologies de l’information et de la communication.

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé une augmentation de 224,8 millions de dollars de ses deux programmes de crédit pour la Côte d'Ivoire, qui atteignent désormais un montant total de 899,2 millions de dollars.

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international, qui vient d’achever son premier audit du programme économique ivoirien, a approuvé une augmentation de 224,8 millions de dollars (201,5 millions d’euros) de l’accord triennal de facilité élargie de crédit et du mécanisme élargi de crédit, deux outils financiers mis en place pour les pays qui connaissent des difficultés prolongées de balance des paiements.